L’Institut Jeanne Toussaint, pôle de référence de la
bijouterie en Belgique !

Notre offre de formation en Bijouterie est unique en Belgique.

Nous comptons 5 sections différentes en bijouterie correspondant à un métier spécifique de bijoutier: Fonte Injectée, Bijouterie-Joaillerie, Émail, Bijouterie Contemporaine et  Sertissage.

Nos formations sont organisées en journée et en soirée et sont modulaires; permettant de conjuguer vie professionnelle et familiale et apprentissage.

Cette section est la plus ancienne section de l’école et est historique à la Ville de Bruxelles.

Nous avons construit une réputation nationale et internationale par la qualité de notre enseignement et nous demeurons une référence en bijouterie, que ce soit auprès des entreprises, des bijouteries en Belgique mais également auprès des créateurs bijoutiers contemporains.

Apprendre un métier d’art demande du temps.

Les métiers de la bijouterie sont des métiers de l’artisanat qui allient à la fois savoir-faire, intelligence de la main et du geste, goût des matières et de leurs textures et sens de la créativité. Ces métiers demandent également une bonne santé physique, une capacité de concentration et de la patience. Oublions nos rythmes effrénés et faisons naître, par nos mains, un bijou, synthèse de notre imagination et de nos compétences techniques.

Apprendre un métier d’art demande du temps. L’acquisition d’un savoir-faire artisanal impose d’apprendre à manier les outils et intégrer les gestes adéquats. Cet apprentissage est lent et tout étudiant de bijouterie doit pouvoir libérer du temps pour apprendre à l’école et continuer à s’exercer à domicile.  

L’apprentissage des savoir-faire professionnels définit notre enseignement. La maîtrise technique, la dextérité, l’art de la finition et de la précision sont des compétences de base qui sont développées dès nos premiers cours. Notre apprentissage est évolutif et dure au minimum 3 ans. L’enseignement démarre par des exercices techniques, évolue en réalisation de bijoux imposés et se développe ensuite en projets personnels autour d’une thématique. Dès lors, nous n’écartons pas la créativité mais celle-ci sera développée après la maîtrise technique.

Organisation de la section

Première année en tronc commun

Afin d’apprendre à manier les outils, à maîtriser les gestes et la précision, vous devrez passer par une première année où vous apprendrez les bases de la bijouterie.

Vous aurez un cours de bijouterie de base où la pratique sera au cœur de l’apprentissage. Vous aurez aussi un cours de modelage de base où vous apprendrez à manier la cire pour créer des modèles créatifs. Le cours de dessin vous enseignera à dessiner des bijoux tout en maîtrisant l’art de l’ombrage. Et le cours de gemmologie vous dévoilera tous les secrets des pierres précieuses et semi-précieuses.

Nous conseillons aussi de suivre le module d’histoire du bijou en première année. Il est obligatoire si vous désirez obtenir un diplôme.

Les 5 métiers de la bijouterie

Suite à la réussite des 4 modules de première année, vous pourrez choisir quel métier de la bijouterie vous souhaitez exercer. Vous aurez le choix entre 5 métiers bien distincts mais complémentaires.

Gemmologie en un an

Si vous êtes intéressé uniquement par les pierres et la gemmologie, nous avons une possibilité de vous intégrer, en fonction des places disponibles, dans notre cursus afin de suivre en début d’année le cours de gemmologie de base, suivi au second semestre d’un cours de gemmologie approfondi ou lapidaire dans lequel vous apprendrez la taille des pierres.

Bijouterie DAO

La DAO ou dessin assisté par ordinateur est un module complémentaire qui vous permettra de créer des bijoux grâce à un programme informatique spécifique “Rhinogold”.